Strasbourg 0-0 Nice match fini

Strasbourg 0-0 Nice match fini

février 26, 2022 0 Par Voirmatch

Malmené et réduit à dix pendant près de 45 minutes, l’OGC Nice s’en est très bien tiré en ramenant le match nul de Strasbourg (0-0) ce samedi à l’issue d’un choc pour le podium comptant pour la 26e journée de Ligue 1. Ce point permet aux Aiglons de s’emparer provisoirement de la 2e place à la différence de buts devant l’Olympique de Marseille tout en conservant 3 points d’avance sur le Racing, 5e.

Dans un stade de la Meinau chauffé à blanc, les Alsaciens mettaient d’entrée une énorme pression sur des Azuréens complètement acculés dans leur camp. Que ce soit par leurs perforations ou sur des récupérations hautes, les hommes de Julien Stéphan faisaient mal aux visiteurs mais Guilbert et surtout Gameiro manquaient le cadre sur leur missile. Puis Benitez s’envolait pour aller détourner un tir de Prcic qui filait en pleine lucarne !

Misant tout sur les contres, le Gym peinait à exister offensivement, même s’il fallait un retour salvateur de Djiku pour empêcher Gouiri de se présenter face à Sels. Malgré un léger mieux avant la pause, les Aiglons voyaient leurs affaires se compliquer sérieusement au retour des vestiaires avec l’expulsion de Dante. Le taulier défensif azuréen avait déjà frôlé le carton rouge en première période et héritait d’un deuxième avertissement pour une légère faute sur Gameiro.

Paradoxalement, les hommes de Christophe Galtier ne souffraient pas immédiatement une fois en infériorité numérique. Le match devenait plus accroché et la pression strasbourgeoise baissait d’un cran. Les locaux poussaient à nouveau durant le dernier quart d’heure mais ils se heurtaient alors à un Benitez en état de grâce dans le but adverse. L’Argentin se saisissait d’une tête de l’entrant Diallo avant de réaliser un double arrêt salvateur face au récent vainqueur de la CAN. Puis il le mettait à nouveau en échec sur une reprise à bout portant ! Seul au second poteau, Guilbert manquait quant à lui le cadre et les Niçois repartaient avec ce point aussi heureux qu’important.