West Ham 1-1 Lyon match fini

West Ham 1-1 Lyon match fini

avril 7, 2022 Non Par Voirmatch





Un résultat positif, mais il y avait la place pour faire mieux… Tel est le sentiment qui domine après le match nul ramené par l’Olympique Lyonnais contre West Ham (1-1) ce jeudi en quart de finale aller de la Ligue Europa. Les Gones ont joué en supériorité numérique pendant plus de 45 minutes et tenté 22 tirs, mais n’en ont cadré que 3…





Dans une ambiance des grands soirs, les Hammers, portés par tout un stade, se montraient étrangement tétanisés en début de partie. Ce sont mêmes les visiteurs qui mettaient les Anglais en difficulté en imposant un pressing haut.

Sur un centre de Paqueta, Dembélé disposait d’une grosse cartouche mais manquait le cadre sur sa reprise à bout portant ! Après une possession de plus de 70% en faveur de l’OL, les hommes de David Moyes commençaient toutefois à rééquilibrer les débats et Benrahma filait au but, mais Lopes réalisait un superbe arrêt réflexe, avant un sauvetage en catastrophe de Lukeba face à Antonio.






Par la suite, les deux équipes se rendaient coup pour coup, avec des Lyonnais qui faisaient plus que jeu égal, mais qui ne jouaient pas leurs coups à fond malgré des espaces et se montraient finalement peu dangereux. Plus remuants au fil des minutes, les Londoniens cadraient une deuxième frappe par Rice, stoppée par Lopes. Mais ce match basculait avant la pause avec l’expulsion de Cresswell, qui retenait Dembélé, qui filait au but, par le bras en position de dernier défenseur.






Et pourtant, loin de profiter de leur supériorité numérique, les hommes de Peter Bosz se faisaient surprendre au retour des vestiaires en encaissant un but gag après des erreurs de Gusto et Boateng qui profitaient à Bowen (1-0, 52e). Si Ndombele tentait de sonner la révolte sur un missile passé de peu à côté, l’OL avait pris un coup sur la tête et il fallait une sortie déterminante de Lopes pour priver Antonio de la balle de 2-0.

La lumière venait finalement du banc et à nouveau de Tetê ! Déjà décisif dimanche en championnat contre Angers (3-2), la recrue venue d’Ukraine et tout juste entrée en jeu débordait et permettait à l’omniprésent Ndombele d’égaliser (1-1, 66e).