Marseille 2-0 Montpellier match fini

Marseille 2-0 Montpellier match fini

avril 10, 2022 Non Par Voirmatch





l’Olympique de Marseille s’est imposé logiquement contre Montpellier (2-0), ce dimanche, en clôture de la 31e journée de Ligue 1. L’OM reprend sa deuxième place au classement.





Dès les premières minutes, les Montpelliérains effectuaient un pressing haut et n’hésitaient pas à se porter à l’attaque dès que possible.

Mais ce sont les Marseillais qui prenaient l’avantage sur un but de Dieng, bien servi par Harit (1-0, 9e). Derrière, le MHSC restait sur les bases de son début de match et se procurait plusieurs situations chaudes dans la surface marseillaise, sans succès.

Les hommes d’Olivier Dall’Oglio n’étaient pas récompensés de leur bon début de match face à des Olympiens plus en réussite.





Finalement, Marseille faisait le break sur un penalty d’Ünder obtenu à la suite d’une faute de Ferri sur Dieng dans la surface (2-0, 19e).

Ensuite, hormis une frappe de Mavididi repoussée par Mandanda, le club héraultais ne parvenait plus à se procurer de grosses occasions alors que les Marseillais restaient dangereux sur chaque incursion dans les trente derniers mètres adverses.

Omlin devait d’ailleurs s’interposer devant Dieng puis sur un centre vicieux d’Ünder pour éviter à son équipe de rentrer au vestiaire avec un retard encore plus large au tableau d’affichage.





En seconde période, les Marseillais géraient leur avantage et n’étaient pas véritablement mis en danger par les visiteurs.

Le risque pour l’OM était alors de s’endormir un peu dans cette rencontre, ce qui n’était pas loin d’arriver lorsque Savanier était tout proche de profiter d’une mauvaise passe de Kamara dans sa surface pour réduire l’écart sur un tir qui trouvait finalement le petit filet.

Une grosse frayeur sans conséquence pour les hommes de Jorge Sampaoli.

Et la seule jusqu’au coup de sifflet final qui venait mettre fin à un deuxième acte très tranquille pour Marseille face à une équipe montpelliéraine inoffensive et réduite à dix après l’expulsion d’Omlin en fin de rencontre pour une faute sur Luis Henrique.