Liverpool 3-3 Benfica match fini

Liverpool 3-3 Benfica match fini

avril 13, 2022 Non Par Voirmatch

En quarts de finale retour de la Ligue des Champions, Liverpool a concédé le match nul à domicile contre Benfica (3-3). Un résultat qui suffit aux Anglais, qualifiés grâce à leur succès à l’aller (1-3).

Avec une équipe remaniée, les Reds mettaient quelques minutes à entrer dans leur match. Le temps pour Benfica de se procurer la première occasion sur la frappe d’Everton passée juste à côté de la lucarne ! Mais après un bon quart d’heure de jeu, Liverpool prenait le contrôle de la partie.

Jota obligeait d’abord le gardien Vlachodimos à une sortie courageuse. Mais le portier ne pouvait rien sur la tête du Français Konaté (1-0, 21e), déjà buteur à l’aller !

Ça se compliquait sérieusement pour les Portugais qui, après l’égalisation refusée à Nuñez pour un hors-jeu (23e), pouvaient remercier Vlachodimos, auteur d’un gros réflexe sur l’enchaînement de Luis Diaz.

Le 2-0 se rapprochait sérieusement. Le moment choisi par Ramos (1-1, 32e) pour égaliser sur une passe évidemment involontaire de Milner ! On peut dire que Benfica s’en sortait bien dans cette première période de qualité, et conclue par deux nouvelles tentatives de Keita et Gomez, sans conséquence.

Mais la réussite allait fuir les Lisboètes au retour des vestiaires, lorsque Firmino (2-1, 55e) profitait d’une frappe ratée de Jota pour redonner l’avantage aux siens.

Puis l’attaquant brésilien remettait ça quelques minutes plus tard, à la réception d’un bon coup franc de Tsimikas (3-1, 65e).

On pensait la partie terminée, le rythme ayant tout à coup baissé après ce but. Seul le public d’Anfiled animait la rencontre à ce moment, lorsque l’entrant Yaremchuk (3-2, 73e) réduisait l’écart après vérification de la VAR.

L’exploit semblait toujours improbable pour Benfica, mais un peu moins après la réalisation de Nuñez (3-3, 83e), enfin récompensé ! Il fallait tout de même deux buts aux visiteurs pour arracher la prolongation.

Un écart trop difficile à remonter après les entrées progressives des habituels titulaires côté Liverpool. On en restait donc là, et les Reds, sans surprise, se qualifiaient pour les demies où ils affronteront Villarreal.