Manchester City 4-3 Real Madrid match fini

Manchester City 4-3 Real Madrid match fini

avril 26, 2022 Non Par Voirmatch





Quelle rencontre ! Lors d’un match complétement dingue, Manchester City s’est imposé face au Real Madrid (4-3) à l’occasion de la demi-finale aller de la Ligue des Champions.





Dans une magnifique ambiance à l’Etihad Stadium, les Citizens ouvraient immédiatement le score avec un centre de Mahrez repris de la tête par De Bruyne (1-0, 2e).

Totalement privés du ballon, les Merengue se retrouvaient acculés et craquaient encore sur un centre signé De Bruyne pour Jesus, qui bénéficiait d’un contre favorable face à Alaba avant d’ajuster Courtois à bout portant (2-0, 11e).





Malgré les encouragements de Benzema, la Maison Blanche subissait les débats en étant dominée dans tous les aspects du jeu, notamment dans l’intensité.

En confiance, les Citizens étaient même à deux doigts d’enfoncer le clou, mais Mahrez puis Foden rataient deux belles opportunités face à Courtois.

Et pourtant, le Real parvenait à se relancer grâce à l’inévitable Benzema, qui profitait d’un centre de Mendy pour faire trembler les filets d’une volée (2-1, 33e).





Dès le retour des vestiaires, les hommes de Pep Guardiola avaient une opportunité en or sur une erreur de Militao, mais Mahrez trouvait le poteau avant un sauvetage de Carvajal sur sa ligne devant Foden.

Mais à force de subir, le Real cédait à nouveau avec un centre de Fernandinho repris à bout portant de la tête par Foden (3-1, 53e).

Mais dans un match totalement fou, Madrid ne lâchait rien et Vinicius, au terme d’un long rush, battait Ederson d’un tir placé (3-2, 55e) !





Bien plus indécise, cette rencontre s’animait sérieusement avec deux équipes qui se rendaient coups pour coups. Puis au terme d’une longue possession, Silva décidait d’illuminer cette rencontre – déjà superbe – de sa classe en décochant une frappe sublime pour trouver la lucarne d’un Courtois sans réaction (4-2, 74e).

Mais cette partie était décidément dingue avec un penalty pour le Real dans la foulée sur une main de Laporte ! D’une panenka tout simplement parfaite, Benzema transformait tranquillement sa tentative (4-3, 81e).