Nice 1-3 Lille match fini

Nice 1-3 Lille match fini

mai 14, 2022 Non Par Voirmatch





Virtuellement sur le podium à la pause, Nice est finalement sorti du top 5 ce mercredi suite à sa défaite à domicile contre Lille (1-3), dans le cadre de la 37e journée de Ligue 1 ! Strasbourg chipe effectivement la 5e aux Aiglons en raison d’une meilleure différence de buts.

Comme l’avait pressenti Christophe Galtier, ses anciens joueurs – qui n’ont plus rien à jouer en cette fin de saison – ne sont pas venus « en tongs ». L’activité de Yilmaz en pointe et les tacles rageurs de Fonte l’ont prouvé en début de match. Mais la défense niçoise est solide, et la plus belle action de ce premier quart d’heure aura finalement été la minute d’applaudissement de l’Allianz Riviera en hommage à Emiliano Sala, trois jours après le chant de la honte.

Puis les Aiglons sont passés aux choses sérieuses. Kluivert, d’abord, a cru trouver la faille mais Jardim a superbement repoussé le ballon sur sa transversale ! Lemina, dans la foulée, a vu son coup de tête atterrir à quelques centimètres du poteau… Sans doute au courant que le podium lui tendait les bras en raison du résultat de Monaco à Brest (mené 0-2 à la 30e, 1-2 à la pause, ndlr), la bande à Gouiri a continué à pousser, et elle a été récompensée grâce à Kluivert, auteur d’une reprise de volée parfaite (1-0, 32e) !

Une récompense logique. Et les Azuréens ont failli faire le break par la suite, mais Gouiri a trouvé les bras de Jardim tandis que Delort a vu sa tête frapper un poteau puis l’autre, jusqu’au dégagement de Fonte sur sa ligne ! Virtuellement sur le podium à la pause, Nice l’a quitté juste après : Weah a profité d’une erreur de Bard pour servir David, qui a climatisé l’Allianz Riviera après neuf matchs sans marquer en L1 (1-1, 51e) !

Un coup dur pour les Aiglons. Suivi d’un autre : David, encore lui, a signé un doublé de renard des surfaces suite à une faute de main de Benitez (1-2, 62e). Incroyable scénario, que les hommes de Christophe Galtier n’ont pas réussi à inverser par la suite. Au contraire : ils ont déjoué, malgré deux dernières situations pour Delort et Kluivert, et c’est bien Weah qui a inscrit le dernier but du match (1-3, 90+5e).